Etude des freins à la prescription initiale de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH par les médecins généralistes de Bretagne : une étude quantitative / Sarah Quicray ; [sous la direction de] Cédric Arvieux

PPN : 259027928Main Author : Quicray, Sarah (1992-....) Coauthor : Arvieux, CédricCoauthor : Université de Rennes 1Publication : 2021National number thesis : 2021REN1M111 (thèse d'exercice)Thesis note : Thèse d'exercice : Médecine : Rennes 1 : 2021Reproduction as : Etude des freins à la prescription initiale de la prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH par les médecins généralistes de BretagneSubject - Topical Name : Infections à VIH -- Prévention | Antirétroviraux -- Prescription médicale | Médecins généralistes | Médecins généralistes -- Dissertation universitaire | Ordonnances médicamenteuses -- Dissertation universitaire | Prophylaxie pré-exposition -- Dissertation universitaire | Infections à VIH -- prévention et contrôle -- Dissertation universitaire Subject : Thèses et écrits académiques Online access : https://ged.univ-rennes1.fr/nuxeo/site/esupversions/9f2a24e0-dc17-4c0b-8487-44366febed2c. Accès en ligne. Document type : Thèse ou mémoire
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
En ligne Bibliothèque numérique
En ligne
Available
Total holds: 0

Thèse soutenue à l'université de Rennes 1

Titre provenant de la page du titre du document électronique

Bibliographie p. 33-35 (34 réf.)

Thèse d'exercice Médecine Rennes 1 2021

La PrEP ou Prophylaxie Pré-Exposition au VIH est un traitement préventif antirétroviral indiqué chez des personnes estimées à risque élevé de s’infecter par le VIH. Un premier traitement (emtricitabine-ténofovir) dispose d’une AMM en prévention depuis le début de l’année 2017. Son efficacité préventive est très élevée. Initialement réservée à la primo prescription hospitalière, la PrEP s’est élargie à une prescription en ville en Juin 2021. L’objectif principal de ce travail est l’étude des freins potentiels à la prescription initiale de la PrEP par les médecins généralistes de Bretagne. L’objectif secondaire est de décrire la place du médecin généraliste dans le parcours et suivi des patients prenant la PrEP, à partir de questionnaires menés auprès des personnes sous PrEP. Une enquête a ainsi pu être menée auprès de 181 médecins généralistes et 30 personnes sous PrEP. Concernant l’enquête auprès des médecins, le frein principal rapporté à la future prescription ou au suivi de la PrEP par les médecins généralistes est le manque de connaissances sur cette modalité de prévention. Pour l’enquête concernant les personnes sous PrEP, il ressort qu’aborder les questions autour de la santé sexuelle avec son médecin traitant reste difficile pour une partie d’entre elle, mais que de nombreuses personnes sont prêtes à être suivies par leur médecin généraliste pour le renouvellement de la PrEP et le suivi régulier de celle-ci. La PrEP étant maintenant disponible en prescription de ville, il s’agit de renforcer la confiance et le lien patient-médecin généraliste dans le domaine de la santé sexuelle. Cela permettra de favoriser la prescription de la PrEP quand elle est nécessaire, mais également d’aborder plus facilement les questions de bonne santé sexuelle, de dépistage et de prévention.

Fichier PDF ( 1,5 Mo)

Un logiciel capable de lire un fichier au format : application/pdf

 

Powered by Koha