Cover image

Le genre en littérature : les reconfigurations masculin-féminin du Moyen âge à l'extrême contemporain / sous la direction de Marie-Françoise Berthu-Courtivron et Fabienne Pomel

PPN : 255893051Main Author : Berthu-Courtivron, Marie-FrançoiseCoauthor : Pomel, Fabienne (1967-....) Publication : Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2021Description : 1 vol. (450 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 21 cmISBN : 978-2-7535-8149-4Belong to the serie : Interférences (Rennes)Subject - Topical Name : Littérature française -- Thèmes, motifs | Identité sexuelle -- Dans la littérature | Travestisme -- Dans la littérature | Stéréotype (psychologie) -- Dans la littérature Subject : Actes de congrès Document type : Livre List(s) this item appears in: IUT GEACS - Nouveautés 2ème semestre 2021
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal IUT de Rennes (GEA-CS)
IUT Rennes - Ouvrages
305.3 BER (Browse shelf) Available 1680253567
Total holds: 0

Actes du colloque : "Les redistributions du genre dans la littérature de langue française du Moyen-âge à l'extrême contemporain : les reconfigurations du masculin et du féminin" organisé à l'Université Rennes 2 du 15 au 17 mars 2018

Bibliogr. p. [409]-417. Notes bibliogr.

Ce volume étudie, dans les textes littéraires du Moyen Age au XXIe siècle, le brouillage des normes et des stéréotypes de genre : le concept de genre, qui a profondément transformé l'approche des sciences sociales et humaines, restait encore peu exploité dans les études littéraires. Subversions, brouillages, défaussements explicites ou clandestins, appropriation des attributs assignés à l'Autre, redistribution des catégories, physiques, mentales, sociales... Quels sont les moyens spécifiquement littéraires mis en oeuvre pour mettre en question un système binaire figé ? Comment ces stratégies littéraires et leurs enjeux varient-ils à la fois en diachronie et selon les genres littéraires ? Qu'ils soient de l'ordre du jeu ou qu'ils relèvent d'une résistance politique et de perturbations esthétiques, les phénomènes d'hybridation et de réversibilité des codes viennent défier les performances traditionnelles du genre. Si le travestissement reste pendant des siècles l'outil principal du brouillage, la modernité sonde les voies d'un au-delà multiple du genre, allant d'une érotique subversive à des interpénétrations existentielles et identitaires de fond, particulièrement sensibles dans les littératures contemporaines d'expression française de par le monde. 4e de couverture

 

Powered by Koha