Etude coût-efficacité du remboursement de la chimioprophylaxie antipalustre chez les patients voyageant en Afrique sub-saharienne / Maud Trépard-Normand ; [sous la dir. de] Emma Bajeux [et] Pierre Tattevin

PPN : 234647108Main Author : Trépard-Normand, Maud (1990-....) Coauthor : Bajeux, EmmaCoauthor : Tattevin, PierreCoauthor : Université de Rennes 1Coauthor : Université Bretagne LoirePublication : 2018National number thesis : 2018REN1M167Thesis note : Thèse d'exercice : Médecine : Rennes 1 : 2018Reproduction as : Etude coût-efficacité du remboursement de la chimioprophylaxie antipalustre chez les patients voyageant en Afrique sub-saharienneSubject - Topical Name : Coût-efficacité | Paludisme -- Chimioprophylaxie | Voyages -- Aspect médical | Médecine des voyages -- Dissertation universitaire | Paludisme -- Dissertation universitaire | Chimioprévention -- Dissertation universitaire | Analyse coût-bénéfice -- Dissertation universitaire Subject : Thèses et écrits académiques Online access : https://ged.univ-rennes1.fr/nuxeo/site/esupversions/f84b6f16-55bc-46d7-b92e-c620f913df3b. Accès en ligne. Accès réservé aux membres de l'université de Rennes 1 après authentification. Document type : Thèse ou mémoire List(s) this item appears in: BUVS paludisme 2021
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
En ligne Bibliothèque numérique
En ligne
Available
Total holds: 0

Thèse soutenue à Rennes 1 sous le sceau de l'Université Bretagne Loire

Titre provenant de la page du titre du document électronique

Thèse confidentielle jusqu'en juillet 2019

Bibliogr. f. 30-33 ( 44 réf.)

Thèse d'exercice Médecine Rennes 1 2018

Introduction : L’incidence du paludisme d’importation en France est parmi les plus élevée au monde, provenant majoritairement d’Afrique sub-saharienne. Elle s’explique en partie par l’absence de recours aux chimioprophylaxies (CP) antipalustre. Les coûts des CP, actuellement non remboursées par l’Assurance maladie (AM) en France expliquent en partie ce défaut de prise. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’efficience d’un remboursement à 65 % de la chimioprophylaxie antipalustre pour les voyageurs français partant en Afrique sub-saharienne pour une durée de 15 jours, du point de vue de l’AM en France. Méthodes : L’analyse coût-efficacité a été réalisée par le logiciel TREEAGE Software 2018. Un arbre de décision a été construit afin d’estimer les coûts et l’efficacité de deux stratégies, remboursement à 65 % versus absence de remboursement. Les probabilités de transition et les coûts ont été extraits de la littérature. Le critère d’efficacité retenu était le nombre de cas de paludisme évité. Résultats : Le ratio coût-efficacité a été estimé à 125 695,8 euros par cas de paludisme évités. La probabilité de prise de CP en l’absence de remboursement, la probabilité de prise de CP en cas de remboursement, la probabilité de paludisme sans prise de CP et la probabilité de compliance au traitement sont des facteurs faisant varier le ratio. Conclusion : Le ratio coût-efficacité du remboursement à 65% du traitement CP apparaît donc très élevé, supérieur aux précédentes études réalisées dans le contexte français il y a une dizaine d’années. La pertinence de la prise en charge de la CP antipalustre par la collectivité doit être discutée et pourra relever d’arguments de santé publique. Un remboursement uniquement pour les VFR (visiting friends and relatives), groupe à risque, pourrait-être envisagé.

Fichier PDF ( 1,72 Mo)

Un logiciel capable de lire un fichier au format : application/pdf

 

Powered by Koha