Prise en charge non médicamenteuse de la goutte en ambulatoire : étude des pratiques médicales et de l'observance des patients : à partir de la cohorte nationale GOSPEL / Typhaine Chopin ; [sous la dir. de] Anthony Chapron

PPN : 219783659Main Author : Chopin, Typhaine (1989-....) Secondary author : Chapron, Anthony (1982-....) Secondary author : Université de Rennes 1Secondary author : Université Bretagne LoirePublication : 2017National number thesis : 2017REN1M089Thesis note : Thèse d'exercice : Médecine : Rennes 1 : 2017Subject - Topical Name : Goutte (maladie) -- Facteurs de risque -- Thèses et écrits académiques | Thérapeutique non médicamenteuse -- Thèses et écrits académiques | Soins médicaux ambulatoires -- Thèses et écrits académiques | Patients -- Coopération -- Thèses et écrits académiques | Observance thérapeutique -- Dissertations universitaires | Facteurs de risque -- Dissertations universitaires | Soins ambulatoires -- Dissertations universitaires | Goutte -- thérapie -- Dissertations universitaires Online access : https://ecm.univ-rennes1.fr/nuxeo/site/esupversions/4b7cc7b7-4d00-4ea1-a2c8-a50b1e4d9888. Accès en ligne. Accès réservé aux membres de l'université de Rennes 1 après authentification. Document type : Thèse ou mémoire
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
En ligne Bibliothèque numérique
En ligne
XX(540929.1) (Browse shelf) Available 540929-1001
Total holds: 0

Thèse soutenue à Rennes 1 sous le sceau de l'Université Bretagne Loire

Titre provenant de la page du titre du document électronique

Publication autorisée par le jury

Bibliogr. f. 36-38 (38 réf.)

Thèse d'exercice Médecine Rennes 1 2017

La prise en charge de la goutte comporte des mesures non médicamenteuses (MNM) pour réduire l’hyperuricémie. L'objectif était d'analyser les MNM instaurées par les médecins et leur suivi par les patients à 3-6 mois, ainsi que d’identifier des profils de patients selon le suivi de ces mesures. Cette étude est ancillaire de l’étude GOSPEL, les patients étaient inclus par des médecins généralistes et rhumatologues libéraux. Les MNM instaurées ont été étudiées par hétéro- et auto-questionnaires à l’inclusion et à 3-6 mois. Parmi les 630 patients inclus, 81% étaient en surpoids, 77% sédentaires, 51% consommateurs excessifs d’alcool. Seuls 57% des patients ont reçu au moins une MNM. L’activité physique et la diminution de l’alcool étaient les MNM les mieux suivies. Trois profils ont été identifiés. Les patients âgés avec une maladie goutteuse plus récente étaient des « mauvais répondeurs » (31%). La majoration des MNM et l’adaptation des recommandations au profil du patient sont nécessaires.

Fichier PDF ( 1,25 Mo)

Un logiciel capable de lire un fichier au format : application/pdf

 

Powered by Koha