Cover image

L'école des incapables ? : la maternelle, un apprentissage de la domination / Mathias Millet et Jean-Claude Croizet

PPN : 195491971Main Author : Millet, Mathias (1969-....) Coauthor : Croizet, Jean-ClaudePublication : Paris : La Dispute, DL 2016Description : 1 vol. (227 p.) : graphiques, couverture illustrée en couleurs ; 23 cmISBN : 978-2-84303-277-6Belong to the serie : L'Enjeu scolaireSubject - Topical Name : Cycle des apprentissages premiers -- France -- 1990-2020 -- Enquêtes | Éducation préscolaire -- France -- 1990-2020 -- Enquêtes | Démocratisation de l'enseignement -- France -- 1990-2020 -- Enquêtes | Enfants en difficulté d'apprentissage -- France -- 1990-2020 -- Enquêtes | Sociologie de l'éducation -- France -- 1990-2020 -- Enquêtes | Adaptation scolaire -- France -- 1990-2020 -- Enquêtes | Psychologie de l'apprentissage Document type : Livre
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt normal IUT de Rennes (GEA-CS)
IUT Rennes - Ouvrages
370 MIL (Browse shelf) Available 1680169929
Total holds: 0

Notes bibliographiques

La 4e de couverture indique : "Comment l'école interprète-t-elle les facilités et les difficultés d'apprentissage des élèves ? Comment cette interprétation influence-t-elle leur scolarité et l'idée qu'ils se font d'eux-mêmes ? Les résultats de l'enquête menée pendant plusieurs années dans des écoles maternelles, pour l'essentiel présentée dans ce livre permettent de répondre à ces questions. En croisant les regards sociologique et psychosocial, Mathias Millet et Jean-Claude Croizet décortiquent le quotidien des classes et révèlent comment les difficultés cognitives, pourtant nécessaires aux apprentissages, sont transformées en un problème. Ils montrent que ces premiers apprentissages scolaires sont aussi, pour les élèves, une première confrontation aux inégalités. L'étude met en évidence les logiques quotidiennes d'une violence symbolique par laquelle élèves comme enseignants se persuadent que les verdicts scolaires disent la valeur des individus. Elle montre comment ces élèves et ces enseignants développent, dès l'école maternelle, des interprétations qui personnalisent les "échecs" ou les "réussites" et, ce faisant, les détournent des apprentissages. Cet ouvrage contribue ainsi de manière décisive à l'analyse de la manière dont l'école réduit ou augmente les inégalités sociales."

 

Powered by Koha