La place du médecin généraliste dans l'accompagnement de fin de vie [Texte imprimé] / Edouard Rihouet ; [sous la dir. de] Mariannick Le Gueut

PPN : 171524470Main Author : Rihouet, Edouard (1982-....) Secondary author : Le Gueut, MaryannickSecondary author : Université de Rennes 1Secondary author : Université européenne de BretagnePublication : [S.l.] : [s.n.], 2013Description : 1 vol. (71 f.) ; 30 cmNational number thesis : 2013REN1M051Thesis note : Thèse d'exercice : Médecine : Rennes 1 : 2013Subject - Topical Name : Accompagnement de la fin de vie -- Thèses et écrits académiques | Euthanasie -- Thèses et écrits académiques | Médecins généralistes -- Thèses et écrits académiques | Soins palliatifs -- Thèses et écrits académiques | Droits des patients -- Thèses et écrits académiques | Dossiers médicaux -- Thèses et écrits académiques | Médecins généralistes -- Dissertations universitaires | Accompagnement de la fin de la vie -- Dissertations universitaires | Droits des patients -- Dissertations universitaires | Euthanasie -- Dissertations universitaires Document type : Thèse ou mémoire List(s) this item appears in: BUVS Toussaint (Camille GUEGUEN et Pauline VETTIMO)
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Exclu du prêt BU Centre
BU Centre - Dépôt Villejean Santé
370010/2013/51 (Browse shelf) Not for loan 1051994704
Prêt normal BU Villejean Santé
BU Villejean Santé - Magasins Thèses et mémoires
370010/2013/51/D (Browse shelf) Available 1051994711
Total holds: 0

Thèse soutenue à Rennes 1 sous le sceau de l'Université Européenne de Bretagne

Publication autorisée par le jury

Bibliogr. f. 65-71 (54 réf.)

Thèse d'exercice Médecine Rennes 1 2013

L'évolution du cadre juridique régissant l'accompagnement de fin de vie dans la pratique médicale nécessite de se poser la question de la place accordée au médecin généraliste à cet égard. La méthodologie employée est une revue systématique de la littérature articulée autour des lois de 1999 sur le développement des soins palliatifs, de 2002 relative au droit des malades et la loi de 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie. Dans une première partie, il a été défini la genèse du cadre juridique sus-cité et de la structure de soins dont disposera le médecin généraliste dans sa pratique de l'accompagnement de fin de vie, intégrant la problématique de l'euthanasie. La seconde partie, vise à apporter des solutions à l'intégration de ces principes nouveaux à la pratique du soin en médecine générale. Préconisant à cette occasion l'intérêt de la création d'un dossier « Fin de vie » comportant les directives anticipées et les coordonnées de la personne de confiance pour chaque patient, développant les modalités de la collégialité en médecine ambulatoire, rappelant le processus décisionnel d'arrêt des thérapeutiques actives et réaffirmant la compatibilité des maisons de soins pluridisciplinaires avec cette prise en charge spécifique. Le législateur a créé une structure juridique nouvelle pour l'accompagnement de fin de vie qui nécessite une adaptation des pratiques et structures de travail qui intéresse en premier lieu le médecin généraliste. On peut penser que les dispositions nouvelles de l'ordre des médecins qui ouvrent la porte à la sédation terminale volontaire imposeront de faire évaluer la pratique de la médecine générale.

Evolution of the legal framework ruling the end of life assistance in medical practices imposes to raise the question regarding the place given to the GP. The methodology used consists in an averview of Doctrine, case law and following laws : 1999 on palliative care development, 2002 regarding patients ‘rights and 2005 on patients ‘rights and life end. In first part, the legal frameworks origins and care ‘structure which the GP disposes to work on end of life assistance, including the euthanasia issue, has been defined. Second part, seeks to propose some solutions to integrate those news doctrines in the day to day practice in general medicine as follows : Recommending the creation of a dossier “life end” describing the anticipated directives and contact of one recommended person for any patient, Reminding the process to decide stopping active therapeutic, Affirming again the compatibility of Scondary Care House (“maison de soins pluri-disciplinaires) with this specific support. Legislator created a new law regarding life end assistance which implies an adaptation of practices and work environment and which has primarily an impact on GP's activity. We can think that French Ordre des Médecins' new rules, leaving the window opened to voluntary terminal sedation, will impose a change in GP's practice

 

Powered by Koha