La consultation de médecine générale vue par l'enfant [Texte imprimé] / Solène Le Berre ; [sous la dir. de] Françoise Tattevin

PPN : 170673758Main Author : Le Berre, Solène (1985-....) Secondary author : Tattevin-Fablet, Françoise (19...) Secondary author : Université de Rennes 1Secondary author : Université européenne de BretagnePublication : [S.l.] : [s.n.], 2013Description : 1 vol. (56 f.) ; 30 cmNational number thesis : 2013REN1M054Thesis note : Thèse d'exercice : Médecine : Rennes 1 : 2013Subject - Topical Name : Relations médecin-patient -- Thèses et écrits académiques | Médecins généralistes -- Thèses et écrits académiques | Perception -- Chez l'enfant -- Thèses et écrits académiques | Consultation médicale -- Thèses et écrits académiques | Consultation médicale -- Dissertations universitaires | Enfant -- Dissertations universitaires | Médecins généralistes -- Dissertations universitaires | Relations médecin-patient -- Dissertations universitaires Document type : Thèse ou mémoire

Thèse soutenue à Rennes 1 sous le sceau de l'Université Européenne de Bretagne

Publication autorisée par le jury

Bibliogr. f. 48-49 (29 réf.). Glossaire.

Thèse d'exercice Médecine Rennes 1 2013

La consultation est un moment d'expression pour l'enfant, mais elle peut être source d'angoisse. Ce travail a pour objectif de voir comment les enfants perçoivent la consultation chez leur généraliste. Des entretiens semi-dirigés ont été réalises en milieu scolaire auprès d'enfants de 8 à 10 ans. Les 16 élèves interrogés décrivent leur médecin comme quelqu'un de sympathique, son principal rôle est de soigner. Ils aimeraient plus de jouets en salle d'attente. La présence de leurs parents les rassure. Ils ne comprennent pas tout ce qui est fait lors de l'examen clinique et sont parfois gênés de se déshabiller devant leurs frères et sœurs. Ils appréhendent les piqûres et certains ont peur d'avoir une maladie grave. Les enfants ont une vision plutôt positive de la consultation de médecine générale et ne voudraient pas changer de médecin. Des améliorations pourraient cependant être envisagées, notamment avec une meilleur formation des généralistes sur la relation à l'enfant.

 

Powered by Koha