Antirétroviraux : traitements en place et perspectives d'avenir [Texte imprimé] / Emmanuelle Lemercier ; [sous la dir. de] Jacques Renault

PPN : 15546955XMain Author : Lemercier, Emmanuelle (1986-....) Secondary author : Renault, Jacques (19..-.... ; pharmacologue) Secondary author : Université de Rennes 1Secondary author : Université européenne de BretagnePublication : 2011Description : 1 vol. (105 f.) : ill.en noir et en coul. ; 30 cmNational number thesis : 2011REN1P053Thesis note : Thèse d'exercice : Pharmacie : Rennes 1 : 2011Subject - Topical Name : Sida -- Soins médicaux -- Thèses et écrits académiques | Polychimiothérapie -- Thèses et écrits académiques | VIH (virus) -- Thèses et écrits académiques | Antirétroviraux -- Thèses et écrits académiques | Antirétroviraux -- Dissertations universitaires | Syndrome d'immunodéficience acquise -- thérapie -- Dissertations universitaires | Traitement médicamenteux -- Dissertations universitaires Document type : Thèse ou mémoire
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Exclu du prêt BU Centre
BU Centre - Dépôt Villejean Santé
371100/2011/53 (Browse shelf) Not for loan 1051890334
Prêt normal BU Villejean Santé
BU Villejean Santé - Magasins Thèses et mémoires
371100/2011/53/D (Browse shelf) Available 1051890341
Total holds: 0

Thèse soutenue à Rennes 1 sous le sceau de l'Université Européenne de Bretagne

Publication autorisée par le jury

Bibliogr. f. 96-104 (71 réf.)

Thèse d'exercice Pharmacie Rennes 1 2011

Vingt-cinq ans après sa découverte, le VIH, virus de l'immunodéficience humaine responsable de la pandémie de SIDA (Syndrome de l'Immunodéficience Acquise) constitue toujours un enjeu de santé publique majeur. En dépit des efforts en matière de prévention, le nombre total de personnes infectées par le virus ne cesse d'augmenter chaque année. C'est pourquoi la recherche et l'accès aux traitements antirétroviraux pour tous les patients demeurent plus que jamais une priorité. Les options actuelles de traitement sont les inhibiteurs nucléosidiques et nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI), les inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI), les inhibiteurs de protéase (IP), les inhibiteurs de fusion et d'intégrase et les inhibiteurs du CCR5. Toutes ces molécules interviennent sur les différentes étapes du cycle cellulaire du VIH.Jusqu'à présent aucun traitement seul ou en association n'a pu définitivement arrêter la progression du virus. La trithérapie est jusqu'à aujourd'hui considérée comme le traitement standard. Lorsque ce traitement est efficace, il permet de diminuer la charge virale en dessous de la limite détectable ce qui réduit fortement l'émergence de résistances. Les enjeux de la recherche dans le domaine des antirétroviraux sont de développer des stratégies plus simples, de répondre aux situations de multirésistances mais aussi de s'adapter à la spécificité des pays émergents. L'enrayement total de la maladie n'est pas encore dans les perspectives d'un avenir proche, mais l'arrivée de ces nouvelles thérapies suscite beaucoup d'optimisme.

Twenty five years after being discovered, HIV (Human immodeficiency Virus) responsible for AIDS (Acquired ImmunoDeficiency Syndrome) pandemic is still considered as a public major health problem. In spite of the measures of prevention, the total number of subjects infected by the virus does not stop to increase every year. This is the reason why the research and the access to antiretroviral treatments for all patients remain more than ever a priority. The current therapeutic options consist of nucleosidic and nucleotidic analogues reverse transcriptase inhibitors (NRTI), non nucleosidic analogues reverse transcriptase inhibitors (NNRTI), protease inhibitors (PI), fusion and integrase inhibitors, and CCR5 inhibitors. All these molecules work on various stages of the virus cellular cycle. Until now, no single drug or combination drug therapy, is able to stop the progression of HIV disease. A triple regimen is considered as the standard treatment. When this treatment is effective, it reduces the virus load below the detection limits of the current tests, thereby strongly reducing the emergence of resistance. THe stakes in the research of antiretrovirals treatments are to develop simpler strategies, to answer the multiresistance's situations but also to adapt themselves to the specificity of emerging countries. The total stemming of the disease is not still in the perspectives of a near future, but those new therapies give rise to some optimism.

 

Powered by Koha