La prise en charge de la pré-éclampsie chez la femme enceinte [Texte imprimé] / Cécile Duigou ; sous la direction de [Loïc Javaudin]

PPN : 153565160Main Author : Duigou, Cécile (1985-....) Secondary author : Javaudin, LoïcSecondary author : Université de Rennes 1Secondary author : Université européenne de BretagnePublication : [S.l.] : [s.n.], 2011Description : 1 vol. (186 f.) : ill. ; 30 cmNational number thesis : 2011REN1P024Thesis note : Thèse d'exercice : Pharmacie : Rennes 1 : 2011Subject - Topical Name : Toxémie gravidique -- Thèses et écrits académiques | Toxémie gravidique -- Prévention -- Thèses et écrits académiques | Antihypertenseurs -- Thèses et écrits académiques | Sulfate de magnésium -- Thèses et écrits académiques | Grossesse -- Complications -- Thèses et écrits académiques | Prééclampsie -- Dissertations universitaires | Prééclampsie -- prévention et contrôle -- Dissertations universitaires | Antihypertenseurs -- Dissertations universitaires | Complications de la grossesse -- Dissertations universitaires Document type : Thèse ou mémoire
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Exclu du prêt BU Centre
BU Centre - Dépôt Villejean Santé
371100/2011/24 (Browse shelf) Not for loan 1051516784
Prêt normal BU Villejean Santé
BU Villejean Santé - Magasins Thèses et mémoires
371100/2011/24/D (Browse shelf) Available 1051516777
Total holds: 0

Thèse soutenue à Rennes 1 sous le sceau de l'Université européenne de Bretagne

Bibliogr. f.174-185. Index f. 185-186

Thèse d'exercice Pharmacie Rennes 1 2011

La pré-éclampsie est une situation à haut risque foetal et maternel, même en cas de forme dite modérée. En effet, l'évolution de la maladie se fait vers une détérioration progressive de l'état maternel et foetal. Elle est imprévisible et peut parfois être très rapide. Actuellement, une attitude expectative est mise en oeuvre dans le but d'améliorer le pronostic périnatal, et ce même en cas de pré-éclampsie sévère survenant avant 34 semaines d'aménorrhée. La prise en charge de la patiente pré-éclampsique passe par une hospitalisation nécessaire et la mise en place d'un traitement antihypertenseur. Dans le ca de forme modérée de pré-éclampsie, les patientes doivent être suivies par un spécialiste (gynécologue-obstétricien, sage-femme). Le pharmacien d'officine a aussi un rôle à jouer en ce qui concerne l'éducation de la patiente lors de la délivrance de son traitement antihypertenseur. Aujourd'hui, la recherche s'oriente vers la découverte de moyens de prévention de cette pathologie.

 

Powered by Koha