Caractérisation des canaux anioniques dans la membrane du globule rouge humain infecté par Plasmodium falciparum / Guillaume Bouyer ; [sous la dir. de] Serge Thomas

PPN : 136430686Main Author : Bouyer, Guillaume (1978-....) Coauthor : Thomas, SergeCoauthor : Université de Rennes 1Coauthor : Université européenne de BretagneCoauthor : École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) Publication : [S.l.] : [s.n.], 2009Description : 1 vol. (98 f.) : ill. en noir et en coul. ; 30 cmNational number thesis : 2009REN1S035Thesis note : Thèse doctorat : Biologie : Rennes 1 : 2009Reproduction as : Caractérisation des canaux anioniques dans la membrane du globule rouge humain infecté par Plasmodium falciparumReproduction as : Caractérisation des canaux anioniques dans la membrane du globule rouge humain infecté par Plasmodium falciparumSubject - Topical Name : Érythrocytes | Canaux ioniques | Plasmodium falciparum | Patch-clamp, Technique du | Paludisme Subject : Thèses et écrits académiques Document type : Thèse ou mémoire
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Exclu du prêt BU Beaulieu
BU Beaulieu - Magasins Thèses
TA RENNES 2009/35 (Browse shelf) Not for loan 0992191041
Prêt normal BU Beaulieu
BU Beaulieu - Magasins Thèses
TA RENNES 2009/35 DOUBLE (Browse shelf) Available 0992191058
Total holds: 0

Thèse soutenue à Rennes 1 sous le sceau de l'Université Européenne de Bretagne

Contient des articles en anglais

Publication autorisée par le jury

Ecole doctorale : Vie, Agro, Santé (VAS)

Bibliogr. f. 90-98

Thèse doctorat Biologie Rennes 1 2009

La perméabilité membranaire de l’érythrocyte humain est fortement modifiée au cours de l’infection par Plasmodium falciparum, et de nouvelles voies de perméabilités (NPPs) ayant des propriétés de canaux anioniques apparaissent. Des canaux sont actifs dans la membrane de l’érythrocyte infecté, néanmoins les données de la littérature divergent sur le nombre et la nature de ces canaux. Les premiers résultats de cette thèse montrent l’activité de deux types de canaux endogènes, l’IRC et l’ORC, lors de l’infection par Plasmodium falciparum. Un troisième type de canal, le SCC, a également pu être caractérisé. Par la suite, une caractérisation de l’activité de ces canaux a montré que le SCC était semblable au canal PSAC décrit dans des conditions supra-physiologiques; et qu’il s’agissait vraisemblablement d’un canal endogène de type ClC-2. Par ailleurs, si l’activité spontanée de l’ORC ne semble pas modifiée lors de l’infection, l’IRC est activé par le parasite et son comportement au niveau unitaire est modifié en la présence de sérum, expliquant les modifications observées sur la conductance globale. Enfin, dans la dernière partie de cette étude, des données suggérant l’implication d’un complexe endogène de type PBR (Peripheral Benzodiazepine Receptor) dans le phénomène des NPPs ont été accumulées. Dans cette hypothèse, l’IRC ne serait alors qu’un sous-état d’un canal anionique de conductance plus importante. Ce travail permet donc de mieux comprendre les données électrophysiologiques sur les canaux anioniques dans la membrane de l’érythrocyte infecté, et propose une nouvelle hypothèse quant à la nature des voies de perméabilité impliquées dans les NPPs.

Plasmodium falciparum alters the permeability of its host erythrocyte plasma membrane, inducing the formation of New Permeation Pathways (NPPs). These NPPs have been shown to have anion channel properties, and anion channels are active in the membrane of infected cells. Nevertheless conflicting data exist, regarding the number, nature and origin of these anion channels. In the present study, we could show the activity of two types of endogenous channels, IRC and ORC, in the infected red blood cell membrane. A third new type of channel, SCC, was also active in these cells. Further characterization of the channels activity demonstrated that SCC is the correlate of PSAC, a channel described in supra-physiological conditions, and that this channel could be an endogenous ClC-2 channel. Moreover, if ORC activity does not seem to be modified during infection, IRC is activated by the parasite and its behaviour is modified in presence of serum. Thus this could potentially explain the alteration of global conductance seen in the presence of serum on infected cell membrane. In the last part of this study, data suggesting the implication in the NPPs of the components of an endogenous PBR complex (Peripheral Benzodiazepine Receptor) were accumulated. This hypothesis could imply that the IRC seen in the membrane of infected cells is a substate of a large anion channel with multiple possible conductances. To summarize, this work brings some new elements for the comprehension of electrophysiological data obtained on the membrane of Plasmodium-infected erythrocytes, and proposes a new hypothesis regarding the nature of the pathways involved in the NPPs.

 

Powered by Koha