i# sans médiation

L'autonomie du travailleur / Arthur Lampert,... ; [préface de Bernard Teyssié] . - 1 vol. (XVII-246 p.) ; 24 cm . - ( Thèses ).

Bibliogr. p. 221-235. Notes bibliogr. Index




La "tertiarisation" de l'économie et le développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication contribuent à l'évolution des relations de travail. Plusieurs mécanismes créés par la pratique professionnelle et entérinés par la loi (conventions de forfait, télétravail, portage salarial) permettent d'établir un rapport de travail qui prend quelque distance avec le lien classique de subordination juridique, clé du salariat. Dans le même temps, est constaté un essor de travail indépendant auquel concourent des plateformes numériques. Paradoxalement, l'accroissement de l'autonomie du salarié s'accompagne d'une diminution de celle du travailleur indépendant. Le rapprochement entre ces deux modes d'organisation du travail impose de réduire la distance qui sépare les normes qui les gouvernent. Ainsi, la réduction de la sphère d'autorité de l'employeur doit aller de pair avec un allègement de ses obligations. Parallèlement, le bénéfice de certaines mesures à caractère protecteur jusqu'alors réservées aux salariés doit être étendu aux travailleurs indépendants compte tenu des évolutions que connaît leur situation. Le tout est porteur d'une évolution du droit des relations de travail qui pourrait finir par avoir l'allure d'une révolution.


ISBN : 978-2-7110-3396-6(br.) : 40 EUR

 

Powered by Koha