i# sans médiation

Distance et proximité en travail social : les enjeux de la relation d'accompagnement / Dominique Depenne . - 1 vol. (160 p.) : couv. ill. ; 24 cm . - ( Actions sociales, Référence ).

Autres tirages : 2014, 2017, 2018, 2019

Bibliogr. p. 159-160


Rester à distance » ou « être dans la proximité » ? Tel serait le dilemme du travailleur social – et plus largement de l’homme – face à l’énigme de la relation humaine. Les deux termes définiraient les deux seules positions entre lesquelles le professionnel serait sommé de choisir. Là serait l’unique alternative qui s’offrirait à celui qui accompagne des personnes dites «fragilisées». Mais n’y a-t-il pas un piège à présenter les choses ainsi ? Par ailleurs, la proximité est-elle synonyme de fusion ? Dominique Depenne s’attache ici à différencier les trois termes : distance, proximité et fusion. La proximité est ce qui s’oppose radicalement et conjointement à la distance et à la fusion. Cet essai dénonce l’idéologie de la «mise à distance», destructrice de toute relation et rejette, conjointement, toute idée de fusion. La fusion annule Autrui par absorption tandis que la distance détruit les possibilités de relation par l’exclusion de l’Autre. Prenant appui sur l’œuvre d’Emmanuel Lévinas, l’auteur soutient qu’il n’existe qu’un « lieu » pour établir une relation : la proximité, qui seule permet l’Accueil et la Rencontre éthiques entre l’accompagnant et l’accompagné. Cet ouvrage invite tous les professionnels du travail social, quels que soient leurs métiers et leurs postes, à reconsidérer la relation et plus spécifiquement : la relation d’accompagnement


ISBN : 978-2-85086-354-7(2019)(br.) : 20,90 EUR 978-2-85086-231-1(2017)(br.) : 19,90 EUR 978-2-7101-2697-3(2014) 978-2-7101-2537-2(2013)

 

Powered by Koha